300 km avec comme direction la Normandie 2


Avec Antoine, nous nous étions lancés sur un 160 km pour faire une longue distance en ce mois de juillet. Beaucoup de plaisir lors de cette sortie qui nous poussait à organiser un 300 km. Il restait à finaliser le parcours et trouver le jour pour le faire. Avec la météo changeante, le vendredi 23 juillet a été choisi.

Théophile, qui était de transit et ne sachant que faire, décide de se joindre à cette aventure. Le rendez-vous est pris à 7 h avec un départ de chez Antoine à 6 h. Nous prenons une direction très citadine et assez droite vers le Vexin afin d'avoir des km pour contourner la ville au maximum au retour. Direction Saint-Germain et passage de la Seine et l'Oise (l'un après l'autre) au niveau d'Andrésy après avoir traversé la Fête des Loges. Les premières montées commencent. Théo nous gratifie d'un saut de chaine sur un 10% qui permet pour fois de l'avoir en photo, c'est si rare. La météo nous fait un peu peur mais que de la brume au final.

Nous longeons la vallée de la Seine et attaquons le Vexin avec de belles côtes. Direction Andrésy avec de beaux paysages et des petites routes. Arrivée magnifique sur Andrésy. 

Après un ravitaillement dans la boulangerie du centre, nous décidons de traverser la Seine pour trouver un coin au bord de l'eau pour manger. Je vends un banc qui met trop de temps à se libérer et au final nous nous mettons sur un talus. On casse la croute tranquillement avant de reprendre la route.

Nous prenons la direction des bords de l'Eure, la chaleur et le ciel bleu se fait voir. Nous recherchons avant Garenne-sur-Eure un point d'eau qui nous vaudra un détour alors que nous l'aurions trouvé en restant sur la même direction. Après presque 200 km au compteur les choix ne sont pas toujours judicieux. 

Nous reprenons la route direction Anet et son château pour une nouvelle pause et des soucis de direction qui nous rajoutent quelques km. La fatigue se fait bien ressentir. Il reste environ 100 km pour rentrer.

Nous attaquons une partie méconnue qui nous pousse vers Gambaiseul et des parties un peu vallonnées dans la forêt de Rambouillet. Nous rejoignons Monfort-l'Amaury et un bon ravitaillement en eau et barres avant de finir le périple sur des routes que nous connaissons. 

Retour par la vallée et Théo vu l'heure nous quitte en haut de l'Homme Mort. Avec Antoine, nous allons vers Boulogne et Paris.

Une très belle sortie avec plus de 300 km pour chacun et beaucoup de plaisir. Bienvenue à Antoine et Théo dans la confrérie du 300 !


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “300 km avec comme direction la Normandie