Echappée belle et coulée douce 2


Le comité départemental de tourisme des Hauts-de-Seine a concocté en 2011 douze balades bucoliques à vélo au sein des différentes communes du département. Le principe consiste à concilier la circulation sur des petites rues à faible circulation et le passage devant des sites touristiques. 

Le Département souhaite les vérifier et les améliorer. Il a fait appel au CODEP 92. Le CRM est chargé de superviser le parcours n°11 (échappée belle et coulée douce).

Celui-ci traverse Malakoff, Vanves, Châtillon, Bagneux, Fontenay-aux-Roses, Sceaux et Bourg-la-Reine.

Jean Brissard et Jean-Claude ont répondu à mon appel pour une reconnaissance du parcours de 25 km. Munis de la trace GPX du parcours et de la plaquette descriptive, nous partons dès 9 h sur le parcours. L'utilisation du GPS est indispensable à cause des nombreux changements de direction imposés par l'évitement des grands axes.

Le premier site remarquable rencontré est la Maison des arts à Malakoff. Il s'agit d'un ancien territoire de chasse du XVIIIe sur lequel une maison de style Directoire a été construite autour de 1840. Propriété de la ville de Malakoff, elle accueille, depuis 1997, des expositions.

 

 Nous nous arrêtons devant l'ancienne usine-distillerie Clacquesin. Le clacquesin a été pendant les Années folles un apéritif à la mode.  Joséphine Baker, Fernandel, Charles Trenet et de grands sportifs en ont vanté les vertus. "L'apéritif le plus sain, c'est le Clacquesin" vantait le slogan publicitaire de l'époque. En 1903, l’usine Clacquesin s'installe à Malakoff, alors appelé « la petite Californie ». Elle reste aujourd'hui un témoignage du patrimoine industriel mélangeant style 1900 et Art déco.

Demeure de Malakoff bâtie en 1875

Juste en face de cette demeure sur le sentier pavé du Tir se trouve Léon le dernier bec de gaz encore en fonction en France. Il tient bon grâce à l’association “Les Amis de Léon” qui se charge de son entretien et veille à ce qu’il continue de brûler nuit et jour, pour le principe, mais aussi afin de préserver son fragile mécanisme centenaire.

Le parc Larousse de Malakoff doit son nom à l'ancien lexicographe qui possédait une maison à l'emplacement actuel du parc.

Parc Larousse

Nous quittons Malakoff, passons en lisière du Parc des expositions et nous arrêtons devant le lycée Michelet.

Ancien château du XVIIe, reconstruit en 1704 le château de Vanves est vendu comme bien national pendant la Révolution française. Il devient en 1798 la propriété du Prytanée français (ancien nom du lycée Louis-le-Grand). Le lycée devient un établissement indépendant en 1864 sous le nom de lycée du Prince-Impérial (Louis-Napoléon fils unique de Napoléon III et de l'impératrice Eugénie). Il prend ensuite le nom de lycée Buffon, lycée de Vanves puis lycée Michelet à partir de 1888.

Eglise Saint-Rémy. XVe et XIXe siècles.
Le parc Frédéric Pic, du nom d'un ancien maire est le poumon de la ville de Vanves

Nous poursuivons notre promenade sur la coulée verte jusqu'à Sceaux. Nous arrivons au vrai départ de la balade à Bourg-la-Reine devant la maison de François Hennebique qui est l'inventeur du béton armé. Cette maison, construite entre 1901 et 1904 illustre les possibilités offertes par ce nouveau matériau (encorbellement, tour-château d'eau de 40 m).

 

Nous nous dirigeons vers le vieux Bagneux et nous arrêtons devant les vignes du Clos des Brugnauts. Des vignes ont été replantées en 1982 après leur disparition en 1965. Autrefois le vin de Bagneux était apprécié par le roi Dagobert ! Aujourd'hui, le clos des Brugnauts s'étend sur une superficie de 1500 m2.

 

L'église Saint-Hermeland est classée et appartient au style gothique des XIIe et XIIIe siècles.

Il est midi. Après 3 heures de promenade bucolique dont 1 heure de pause touristique, il est temps de nous séparer. Merci à Jean et Jean-Claude de m'avoir accompagné. Leur connaissance de Malakoff pour Jean et Bagneux pour Jean-Claude ont bien agrémenté cette balade touristique !


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 commentaires sur “Echappée belle et coulée douce