La Montrougienne 2022


La précédente édition de la Montrougienne avait eu lieu en 2018 ! En 2019, nous l'avions annulée à cause d'une météo pluvieuse. En 2020 et 2021, le confinement avait eu raison de notre volonté de l'organiser. L'édition de 2022 s'annonce sous un augure favorable. La fin du passe sanitaire a été décidée quelques jours avant. Les autorisations préfectorales se sont débloquées à seulement quelques jours du rallye. 

Après 3 ans d'interruption, il n'est pas évident de relancer une machine auparavant parfaitement huilée. Quelques semaines avant le rallye, j'ai l'idée d'aller faire un inventaire de l'armoire située dans le bureau du basket du gymnase du Stade Municipal de Montrouge. La serrure résiste ! Ai-je la bonne clé ? Après avoir essayé toutes celles qui trainent dans mes tiroirs à la maison, j'ai  appelé à l'aide Yannick, Edith et Jean-Claude. Heureusement, Jean-Claude a conservé une copie de la clé ! Le matériel pour le rallye (panneaux, serre-flex, malles pour les points de contrôles, porte-gobelets, caisse, tampons encreurs, etc) est bien en place. Lors d'une reconnaissance du parcours de 100 km effectuée 15 jours avant, Stéphane, qui n'est pourtant pas tombé de la dernière pluie, se trompe de route en entraînant le groupe directement sur Senlisse au lieu de faire la boucle par les Vaux-de-Cernay ! La semaine précédant le rallye, j'effectue avec des compagnons de route du club une reconnaissance du parcours de 70 km. Le GPS est bien précieux pour suppléer ma mémoire défaillante. Ces reconnaissances sont nécessaires pour vérifier qu'il n'y ait pas de travaux sur les routes empruntées et pour les mémoriser avant le fléchage.

A J-2, les télétravailleurs Marianne et Philippe, entre midi et deux, effectuent les courses dans un supermarché de Montrouge. La liste des courses préparée à l'avance est bien pratique pour remplir rapidement les 2 caddies de denrées alimentaires. Nous avons emporté tout le stock de quatre-quarts du magasin ! 

A J-1, à 8 heures, 3 équipes de 3 personnes se donnent rendez-vous devant le stade pour flécher les 3 parcours. Tom, Antoine et Pascal se chargent du 40 km tandis que Patrick, William et Damien s'occupent du 70 km. Enfin, Michèle, Pierre Chaperon qui a remplacé au pied-levé Christine malheureusement touchée par la covid et Philippe se chargent du 100 km. Armées de leur bombes aérosol et de leurs pochoirs, les 3 équipes partent sous un beau soleil à l'assaut des routes sèches pour les peinturlurer plus ou moins artistiquement. Les conditions météorologiques sont idéales ce week-end !

 

   

A 17:30, Stéphane, Jean Brissard, Jean Houard, Yannick et Philippe se sont donné rendez-vous au club-house pour remplir les 2 malles destinées aux points de contrôle de Saint-Aubin et des Molières.

 

Le jour J, dès 6:30, l'équipe organisatrice du club est sur le pont. Stéphane installe la papèterie pour les inscriptions. Nous préparons le chargement des voitures qui vont se rendre sur les points de contrôle. Les gâteaux préparés par les membres du club sont répartis entre le club-house, Saint-Aubin et les Molières. Thierry, Jean Brissard et Stéphane partent en voiture aux Molières tandis qu'André, Alejandra et François se rendent à Saint-Aubin chargés de sirop, jerricans d'eau, thermos pour les boisons chaudes, café, thé, fruits secs, quatre-quarts, oranges  et bien sûr les gâteaux maison.

Valérie et Henri, fidèles au bar du club-house sont prêts et attendent les premiers participants tout comme Edith, Claudine et Jean Lefèvre à la table des inscriptions. Yannick et Tom assurent la sécurité à l'entrée et à la sortie du stade. Michel et Jean-Claude participent à l'accueil. Ce dernier, toujours polyvalent, est prêt à donner un coup de balai à tout moment.

A Saint-Aubin, Alejandra, François et André accueillent les participants du 40 et du 100 km sous un soleil radieux !

Aux Molières, Jean B, Stéphane et Thierry contrôlent les cyclos qui réalisent le 70 et 100 km.

Sept Montrougiens participent au rallye. Pascal est parti sur le 100 km vers 7:30. Michèle effectue le 40 tandis que Christopher, Patrick, Damien, Pierre et Quentin, le benjamin du club partent sur le 70 km.

Le calme revient au club-house après le départ des derniers inscrits. Claudine et Tom partent chercher la première fournée de pain à la boulangerie voisine pour préparer les sandwichs. Hélène arrive à point nommé pour épauler Valérie et Claudine déjà à l'œuvre !

Edmond, notre ancien président a effectué le rallye et vient nous rendre une visite sympathique.

Cent-vingt-sept personnes ont participé au rallye. Bravo au club de Suresnes qui remporte brillamment la coupe du club avec le plus de participants (23), devant Levallois-Perret (20 participants) et le club parisien CSM 13 (16 participants). Quentin (Montrouge), 15 ans, remporte la coupe du plus jeune participant, Nicole Chedeville (Suresnes) celle de la plus expérimentée et Robert du club MBDA celle du plus expérimenté. Enfin, Levallois remporte la coupe du club avec le plus de féminines (4). Bravo à tous !

Nous sommes très satisfaits d'avoir organisé cette édition de la Montrougienne après 3 années d'interruption. Les sourires des participants et de l'équipe d'organisation en disent long sur le plaisir de se retrouver ! Les témoignages sont très positifs sur la qualité de l'organisation, du fléchage et des ravitaillements. Les gâteaux maison, une tradition qui s'impose à notre rallye, ont été très appréciés. Une mention spéciale au far breton de Jean Lefèvre ! La météo était également de la partie. Espérons accueillir encore plus de participants l'année prochaine. Merci beaucoup à tous les clubs qui se sont déplacés et bravo aux membres du CRM toujours très disponibles et enthousiastes pour l'organisation de cet événement !

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.