La saison des crevaisons et du cyclocross


  • Compte rendu de Patrick pour la sortie de 8 h du matin.

Nous sommes partis ce matin à 8h : Alejandra, Stéphane, Jean et Alexis. Le président nous a rejoints au départ mais sa roue avant étant crevée il a renoncé à se joindre à nous. [NDLR : après avoir usé 5 chambres à air, je n'ai toujours pas trouvé la cause de la crevaison...]. Le temps était froid, sans excès, mais très humide. Circuit habituel par la Vacheresse, les Molières, le temps de faire un photo et une vidéo. Soleil et ciel bleu et on repart à Cernay. C'est là que j'ai crevé pour la  première fois. J'ai pu expérimenter sur le terrain ma nouvelle pompe électrique sous le regard sceptique de Stéphane...Si, si, j'ai vu son regard ! Retour par le chemin habituel vers la technopole Renault et deuxième crevaison ! Merci à Alejandra pour sa chambre à air. Puis l'Homme Mort, ce qui m'a donné l'occasion de crever une troisième fois. Je décide de finir avec le pneu crevé. Mes camarades partent devant. Lors d'un virage mon pneu part d'un coté et la roue de l'autre tandis que la chambre à air d'Alejandra fait des nœuds. Je décide de reprendre ma seconde chambre qui avait crevé le plus lentement pour finir le plus vite possible. Près du cimetière de Bagneux j'ai croisé Hélène et les garçons (il y en avait 2 des garçons) qui partaient. Super sortie ! Personnellement je me suis bien amusé. J'espère qu'il en est de même pour mes compagnons !

  • Compte rendu de Pascal pour la sortie de 13 h.

Michèle, Hélène et Damien sont prêts à ouvrir une section cyclo-cross ! Si un individu vous invite à découvrir la ferme de Viltain, méfiez-vous. S'il insiste pour continuer le chemin en vous disant que cela ne peut pas être pire, ne le croyez pas ! Vous vous retrouvez avec un kilo de terre glaise à chaque pied et un vélo monobloc !
Heureusement, le Kärcher de la station d'essence Intermarché de Buc nous a sauvés.
Nous n'oublierons pas cette sortie!

  • Commentaire d'une participante (Hélène) :

<<Crottée jusqu’au casque, il fallait vraiment apprécier Pascal pour le suivre aveuglément ! Malgré tout, merci pour ces bons moments de partage et de rigolade.>>

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.